Enjeux Start-up

Booster la disruption

Mots clés : Lieux de travail

L’incubateur de jeunes pousses Immowell Lab, dédié au bien-être dans l’immobilier, a été lancé en 2015 par Impulse Labs et Arp Astrance, sociétés de conseil en innovation.

Il accueille aujourd’hui des dizaines de start-up. Les deux acteurs veulent aller plus loin et lancer une nouvelle phase de recrutement. Cette fois-ci, ils cibleront les jeunes pousses les plus « disruptives », c’est-à-dire les plus à même de changer les manières de faire dans le secteur (telles qu’Habiteo et Intent Technologies).

« Jusqu’à présent, les start-up avec lesquelles nous travaillions étaient en situation de “sous-traitance” par rapport aux grands comptes, explique Thomas Le Diouron, cofondateur d’Impulse Labs. Nous allons nous intéresser à présent à des jeunes pousses qui pourraient, à terme, être concurrentes de ces grands groupes. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X