Régions Strasbourg

Boas transforme l’essai du tram sur le Rhin

Les ouvrages de l’extension du tramway strasbourgeois à Kehl procurent des références de choix au bureau d’études rhônal-pin Bâtiment Ouvrage d’art Services. Davantage spécialisé dans l’inspection d’ouvrages d’art, Boas a procédé dans la capitale alsacienne aux essais statiques et dynamiques des deux nouveaux ponts de la ligne D. Il a simulé les dilatations de ces infrastructures métalliques en fonction des variations de température.

Evaluation des possibles déformations. Pour le pont Citadelle, Boas a évalué les possibles déformations en flexion et torsion au niveau du tablier et de l’arc excentré, à bord de rames qu’il a remplies de 2,5 tonnes d’eau en bâches afin de reproduire le poids des usagers. Sur le pont du Rhin, « l’enjeu premier a consisté à vérifier le bon fonctionnement des joints de chaussée », explique Jonathan Barbut, gérant de la société familiale de 15 salariés qui a réalisé 1,3 million d’euros de chiffre d’affaires en 2016.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X