Régions Strasbourg

Boas transforme l’essai du tram sur le Rhin

Les ouvrages de l’extension du tramway strasbourgeois à Kehl procurent des références de choix au bureau d’études rhônal-pin Bâtiment Ouvrage d’art Services. Davantage spécialisé dans l’inspection d’ouvrages d’art, Boas a procédé dans la capitale alsacienne aux essais statiques et dynamiques des deux nouveaux ponts de la ligne D. Il a simulé les dilatations de ces infrastructures métalliques en fonction des variations de température.

Evaluation des possibles déformations. Pour le pont Citadelle, Boas a évalué les possibles déformations en flexion et torsion au niveau du tablier et de l’arc excentré, à bord de rames qu’il a remplies de 2,5 tonnes d’eau en bâches afin de reproduire le poids des usagers. Sur le pont du Rhin, « l’enjeu premier a consisté à vérifier le bon fonctionnement des joints de chaussée », explique Jonathan Barbut, gérant de la société familiale de 15 salariés qui a réalisé 1,3 million d’euros de chiffre d’affaires en 2016.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X