Régions Pessac

BNP Paribas et les Senioriales bouclent la ZAC

Un projet participatif qui s’insère au cœur de la ville et achève la ZAC de Pessac (Gironde). Pour la première fois, BNP Paribas, associé au groupe Senioriales pour une opération de 188 logements au centre de Pessac, a intégré les riverains à la conception du projet. « Ils ont été associés au choix de l’architecte. La démarche n’était pas évidente, car ce n’est pas notre culture, mais la qualité du projet a été saluée », se réjouit François Burel, directeur de BNP Paribas Immobilier Promotion Résidentiel Bordeaux. L’îlot, qui mêlera mixité sociale et générationnelle, est composé de : 42 logements en accession, 36 logements sociaux gérés par Domofrance et 39 logements étudiants réalisés par le bailleur social ; une résidence de 71 logements pour personnes âgées, réalisée et exploitée par les Senioriales ; et des surfaces commerciales sur 350 m2 .

Des bâtiments connectés. « Nous voulons mettre en place des outils pour que les gens se rencontrent grâce à des espaces plus ouverts et des bâtiments connectés », précise le directeur. Des écrans installés dans les halls pourront diffuser des informations sur la commune, la météo, le trafic ou les besoins des habitants en termes d’outillage, d’aide au bricolage… Un réseau local animé par les Senioriales. « Nous voulons créer du lien et amener du service », ajoute François Burel, qui a l’intention de dupliquer le concept dans les futurs projets de BNP Paribas.

C’est l’agence d’architecture Debarre Duplantiers qui a été choisie pour réaliser l’opération. « Nous voulions une surface extérieure généreuse tout en préservant l’intimité », précise François Burel. Effet rendu possible grâce à une double peau en béton préfabriqué avec des masques pour y cacher le cellier, notamment. Le béton avec la même tonalité claire sera utilisé pour les quatre bâtiments, mais travaillé de manière différente. BNP Paribas et les Senioriales ont poursuivi leur collaboration pour répondre à l’appel à projets sur le site de la Médoquine, à Talence, en fin d’année dernière.

Maîtrise d’ouvrage : BNP Paribas et les Senioriales. Maîtrise d’œuvre : Debarre Duplantiers. Coût prévisionnel des travaux : 12,5 M€ HT. Consultation des entreprises : septembre 2017.

Démarrage du chantier : fin 2017. Livraison de l’opération : fin 2019.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X