Architecture Technique

Biographie André Bruyère, la tendresse des murs

Critique et historien, François Chaslin fait revivre ici la personnalité d’André Bruyère (1912-1998), disciple d’Emile Aillaud, dont la nature contestataire revendique très tôt un rejet de la dictature moderniste fonctionnelle de l’après-guerre. Au début des années 1960, il construit plusieurs hôtels et complexes pour la Société des bains de mer (SBM) de Monaco, ainsi que de nombreux logements dominés par la courbe. Ses réalisations les plus emblématiques – centre de post-cure de la Fédération nationale des déportés de Fleury-Mérogis, l’hôtel La Caravelle (Guadeloupe) ou le pavillon l’Orbe, à Ivry – témoignent d’une expression originale et sensuelle, très personnelle. Il proposera notamment, en 1971, un gratte-ciel en forme d’œuf pour le concours du Centre national Georges-Pompidou… Il compte parmi les architectes français les plus singuliers et les plus mal connus, auquel cet ouvrage rend justice.

François Chaslin et Eve Roy, 16,5 x 21 cm, 176 pages, 25 euros. Editions du Patrimoine.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X