Entretien

Biodiversité urbaine. Sous protection rapprochée

Mots clés : Aménagement paysager - Politique européenne

Préserver et développer la biodiversité en ville relève d’une démarche précise et méthodique. Et surtout d’une approche « terrain » et pluridisciplinaire.

Même si la biodiversité est devenue une notion familière pour la plupart d’entre nous et sa préservation un enjeu politique majeur, le constat du comité français de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la Nature) est inquiétant. Sur le terrain, tous les indicateurs scientifiques restent en effet sur le rouge et la France aura bien du mal à respecter son engagement qui visait à arrêter cette déperdition sur son territoire d’ici 2010, déclarée « année mondiale de la biodiversité » par l’ONU.

Connaître son patrimoine écologique.

Malgré l’adoption d’une stratégie nationale, assortie d’une dizaine de plans d’actions thématiques, il faut bien avouer que sa mise en œuvre a été tardive (2005). La pertinence des actions entreprises est en effet parfois discutable, en particulier en milieu urbain, où les processus de colonisation et d’adaptation des espèces animales et végétales y sont encore peu connus. Pourtant, la compréhension de ces mécanismes est primordiale si l’on veut prévoir, connaître et anticiper les échanges biologiques entre la ville et la campagne,...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 322 du 05/09/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X