Actualité

Bibliothèque torsadée au Kazakhstan

Karim Massimov, premier ministre du Kazakhstan, a choisi l’agence danoise d’architecture Bjarke Ingels Group (Big) pour la nouvelle bibliothèque nationale à Astana. Un édifice de 33 000 mètres carrés tout en torsion. « L’enveloppe du bâtiment – conçue avec Arup – transcende les critères traditionnels de l’architecture, car le mur devient toit, puis sol, puis redevient mur, à la manière d’une yourte », commente Thomas Christoffersen, chef de projet. L’architecte Bjarke Ingels ajoute que « pour créer ce nouveau monument national, quatre archétypes universels et intemporels – la yourte, la rotonde, l’arche et le cercle – fusionnent dans une même forme, celle d’un ruban de Moebius ». Cet anneau épais qui vrille dans l’espace génère un volume intérieur et extérieur sans cesse distordu. L’édifice change ainsi de physionomie à chaque angle de vue.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X