Territoires

Besançon Un pôle pour l’innovation et la formation dans les travaux publics

Mots clés : Apprentissages - Innovations - Travaux publics

Avec l’Ecopôle, dont la première pierre a été posée le 18 juin, le cluster Eco-Chantiers – réseau d’entreprises et d’acteurs qui contribue au développement des filières des travaux publics et de l’aménagement territorial durable en région Franche-Comté – donne une vitrine à l’innovation dans les travaux publics, l’un de ses axes de travail. Signé Lamboley Architectes Office (Besançon), l’Ecopôle est un immeuble de 2 350 m2, réalisé en vente en l’état futur d’achèvement (Vefa) par la Société d’équipement du département du Doubs (SedD), qui valorise les savoir-faire de la profession.

Le bâtiment principal est habillé d’un bardage en terre cuite, son extension, de gabions. L’aménagement paysager met en œuvre des techniques de gestion alternative des eaux pluviales, trois types de revêtements sur le parking (enrobé, enrobé grenaillé et dalles engazonnées), de la pierre de Bourgogne incrustée dans le béton du parvis et des éclairages économes.

3 000 m² pour les travaux pratiques.

Edifié sur un terrain de 5 000 m2, à côté du lycée Adrien-Pâris et du centre de formation d’apprentis (CFA) du bâtiment Vauban, le projet résout en même temps la question de l’hébergement de la fédération régionale des travaux publics et de son CFA. Jusqu’alors géré avec une organisation sans murs, celui-ci occupera la moitié de la surface totale. Les équipements des établissements scolaires voisins qu’il utilisait étant saturés, il disposera d’une plate-forme de travaux pratiques de 3 000 m2 et, sur 1 000 m2, de salles de cours, d’ateliers et d’une matériauthèque.

Le volet formation vaut au projet un soutien à hauteur de 1 million d’euros du Programme d’investissements d’avenir (PIA), autant que le conseil régional de Franche-Comté. Le Grand Besançon, le CCCA BTP et la fondation de la Fédération nationale des travaux publics contribuent également au budget de 3 millions d’euros qu’équilibre une opération immobilière de 1 500 m2 à la vente ou à la location réservés à des bureaux d’études et d’ingénierie. La livraison est prévue à la rentrée 2016.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X