Territoires

Besançon Territoire 25 aménage le pôle tertiaire de la gare Viotte

Mots clés : Gares, aéroports

Le projet de regroupement des services de l’Etat d’ici à 2018 enclenche la phase opérationnelle du pôle tertiaire de la gare Viotte. Les cinq équipes de maîtrise d’œuvre urbaine Arep, David Mangin (Agence Seura), Arte Charpentier Architectes, Reichen et Robert & Associés et Atelier Ruelle seront départagées dans l’année. Un concours d’architectes portant sur 16 000 à 18 000 m2 de bureaux est prévu avant l’été. L’enjeu architectural porte sur la conservation d’une partie de la halle Sernam et sur la construction d’un immeuble de grande hauteur à l’entrée du site de 3,1 ha.

Premiers travaux programmés en 2017

. Evaluée à 35 millions d’euros, l’opération de 38 000 m2 met en œuvre tous les métiers du groupe d’économie mixte SedD (Société d’équipement et de développement du Doubs). Aménageur, la société publique locale (SPL) Territoire 25 acquiert les 3,1 hectares de terrain de la SNCF, puis cède le foncier à destination tertiaire à la SedD. Promoteur, celle-ci vend ensuite les immeubles de bureaux en Vefa (vente en l’état futur d’achèvement) à une société de portage en création, avec Aktya, la filiale immobilier d’entreprises, comme actionnaire majoritaire. Accompagnée de la Caisse des dépôts et consignations et de banquiers, elle sera le bailleur de l’Etat.Les études archéologiques, la révision du plan local d’urbanisme et les études de maîtrise d’œuvre reportent les premiers travaux dans le courant de 2017. Dans un second temps, 15 000 m2 de logements seront construits, au nord du site, sur la dalle du parking souterrain de 162 places, dont la SPL est maître d’ouvrage.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X