Territoires

Besançon Du karaté au logement

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Sport

Alors qu’il était voué à démolition, le centre d’arts martiaux Gallecier du quartier de la Velotte, à Besançon, est conservé. Il commence sa reconversion en un programme de 9 logements. « La rénovation n’est pas plus chère dès lors que la structure porteuse est en bon état », veut démontrer François Grobost, promoteur et expert en diagnostic immobilier.

Une structure en bois dotée d’un isolant et d’un habillage en zinc recouvre la toiture. La structure en béton bénéficie d’une double isolation, intérieure et extérieure. La distribution des appartements s’appuie sur les ouvertures existantes, qui seront agrandies selon les besoins. En outre, le changement d’usage rend l’opération éligible à la loi Pinel. « La réhabilitation permet aussi de réduire le coût du foncier, en l’absence de démolition », ajoute le maître d’ouvrage.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X