Territoires Paris

Berges rive droite : feu vert du préfet de police

Mots clés : Etat et collectivités locales - Sécurité publique

Le préfet de police de Paris, Michel Cadot, a donné son feu vert pour une période d’essai de six mois à la piétonisation, contestée, des berges rive droite de Seine. Fin août, la maire de Paris avait décidé de passer outre l’avis défavorable donné cet été par la commission d’enquête publique. Un vote définitif sur la déclaration formelle de projet sera examiné par le Conseil de Paris, le 26 septembre, avant qu’un arrêté de piétonisation soit pris.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X