Territoires Paris

Berges de Seine : le « non » de la FFB Grand Paris

La Fédération française du bâtiment (FFB) Grand Paris « s’insurge » contre le projet de la Ville de Paris de piétonniser les berges de Seine rive droite. Cet aménagement augmenterait dans une grande proportion les problèmes de circulation sur les autres axes, estime-t-elle, avec pour conséquences un renchérissement du coût des travaux des chantiers parisiens et une réduction du nombre d’interventions par jour chez les particuliers pour des corps de métier tels que les plombiers ou les électriciens, d’où une fragilisation des emplois. Par ailleurs, la FFB Grand Paris déplore le manque de concertation.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X