Autres

Benoît de Ruffray, un pro de l’international pour Eiffage

Mots clés : Entreprise du BTP - Ouvrage d'art

Après 25 ans chez Bouygues et un passage éclair chez Vinci, cet X-Ponts de 49 ans a été nommé P-DG d’Eiffage.

Après le décès brutal de son P-DG Pierre Berger le 23 octobre dernier, le groupe Eiffage s’était donné jusqu’à fin février pour lui trouver un remplaçant. Six semaines auront finalement suffi à Jean-François Roverato, patron historique du groupe et président par intérim, pour faire son choix. Le conseil d’administration d’Eiffage dans sa séance du 9 décembre a ainsi pris la décision de nommer « à l’unanimité » Benoît de Ruffray, 49 ans, directeur général de Solétanche-Freyssinet (filiale de Vinci Construction) depuis mars dernier. Le profil de Benoît de Ruffray, qui prendra ses fonctions de P-DG le 18 janvier prochain, correspond quasiment trait pour trait – sur le papier du moins – à celui de Pierre Berger : un X-Ponts quadragénaire issu du sérail, en provenance du groupe Vinci, et connaissant parfaitement les marchés du BTP à l’international.

Le scénario qui avait prévalu en 2010, lors de la succession de Jean-François Roverato, se répète donc. « En septembre 2010, j’avais écrit aux 70 000 collaborateurs du groupe pour leur dire que mon successeur devrait être quelqu’un du métier ayant du leadership, se souvient Jean-François Roverato. J’avais alors choisi Pierre Berger. Ces deux critères essentiels ont également guidé ma recherche depuis fin octobre, et mon choix s’est porté sur Benoît de Ruffray, un professionnel de la construction qui, s’il a un tempérament différent de Pierre Berger, a lui aussi du caractère. »

D’un major à l’autre.

Pour le patron historique d’Eiffage, qui a été mis en relation avec Benoît de Ruffray par l’intermédiaire d’une société conseil, le futur P-DG a aussi le bon âge. « Nous autres groupes de BTP sommes des paquebots qui mettent du temps à prendre les virages. A 49 ans, Benoît de Ruffray dispose d’une espérance de vie élevée, il aura le temps de marquer le groupe de son empreinte. » Recruté par Vinci en mars 2015 pour prendre la direction générale de Solétanche-Freyssinet, sa filiale leader mondial dans les métiers du sol, Benoît de Ruffray n’y sera donc pas resté longtemps. Jusque-là, il avait passé 25 ans et la totalité de sa carrière dans plusieurs filiales de Bouygues Construction. Entré en 1990 chez Bouygues Travaux publics, il en prend en 2001 la direction de la zone Amérique latine. De 2003 à 2007, il est directeur général de Dragages Hong Kong d’où il supervise aussi les activités de Bouygues TP en Asie-Pacifique et de Bouygues Bâtiment International en Asie du Nord. Nommé directeur général adjoint de Bouygues Bâtiment International en 2007, il en est devenu directeur général délégué en 2008.

On le voit, le CV de Benoît de Ruffray, marié et père de cinq enfants, est plutôt bien garni. En 25 ans, il a pu toucher à l’ensemble des métiers de la construction, des travaux publics au bâtiment en passant par le génie civil ou les PPP. Par ailleurs, son expérience au grand international colle exactement aux ambitions du groupe à l’export. Le futur P-DG explique avoir travaillé « sur quatre continents », le cinquième – l’Afrique – étant par chance celui qu’Eiffage connaît le mieux. Il est encore trop tôt pour que Benoît de Ruffray fasse part de ses orientations stratégiques mais il semble déjà se positionner dans la continuité de son prédécesseur. Il a ainsi salué le travail accompli par Pierre Berger, « qui a amorcé le rapprochement des branches, le développement à l’international, ou démontré le fait qu’Eiffage puisse être en mesure de réaliser des ouvrages de ‘‘ haute couture ’’ ».

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Ses six dates clés

1987 : entre à l’Ecole polytechnique (Ponts et chaussées en 1993).
1990 : entre chez Bouygues Travaux publics.
2003‑2007 : DG de Dragages Hong Kong.
2008 : DG délégué de Bouygues Bâtiment International.
mars 2015 : nommé DG de Solétanche-Freyssinet.
18 janvier 2016 : prendra ses fonctions de P-DG du groupe Eiffage.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X