Régions Chartres

Beaulieu joue l’ouverture

Après avoir longtemps traîné une mauvaise réputation, le quartier HLM de Beaulieu, à l’entrée sud-est de Chartres (Eure-et-Loir), ouvre un nouveau chapitre de son histoire. Alors que la première phase de sa recomposition vient de s’achever sous la houlette de l’agence parisienne Arc. Ame, qui a supervisé dix ans de travaux, la seconde s’amorce, avec de nouvelles démolitions en projet. « Nous avions établi le constat d’un quartier fermé sur lui-même, avec des espaces extérieurs inaccessibles. Nous avons donc fait le pari de l’ouvrir, en redessinant des îlots et en créant une nouvelle trame viaire », explique l’architecte urbaniste Laurent Pezin.

Sur les 1 458 logements du quartier, 640 ont été détruits entre 2008...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5914 du 24/03/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X