Autres

Bâtiment En voie de guérison

Le marché de l’immobilier a repris des couleurs. S’il était diagnostiqué grand malade en fin d’année 2015, l’élargissement du prêt à taux zéro à une plus grande part des primo-accédants, couplée à la refonte du dispositif Pinel et aux taux d’intérêts extrêmement bas, ont fini, pourrait-on croire, par le guérir. Définitivement ? Les 400 000 mises en chantier prévues pour l’année 2016 ne doivent pas nous faire oublier que le secteur a besoin de réformes structurelles : inversement de la fiscalité des terrains pour pousser les propriétaires à les vendre, simplification de la réglementation, mise en route efficace (et rapide) de la société foncière publique, chargée de céder les terrains de l’Etat et des collectivités locales, etc. En cette rentrée, il faudra aussi veiller aux mesures proposées par les candidats à l’élection présidentielle.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X