Territoires

Bastia La Ville se dote d’un plan pluriannuel d’investissement

La Ville de Bastia vient de se doter d’un programme pluriannuel d’investissement (PPI) évalué à 91 millions d’euros sur une première période 2016-2020. Un deuxième programme pour la période 2021-2025 est prévu, représentant 70 millions d’euros supplémentaires. « Ce PPI représente un niveau d’investissement annuel d’au moins 18 millions d’euros, avec pour priorités l’amélioration du cadre de vie et des services à la population et le renforcement de l’attractivité urbaine », explique le maire Pierre Savelli, qui a succédé, en janvier dernier, à Gilles Simeoni. Parmi les secteurs d’intervention, les déplacements avec les liaisons « Spassimare » et « Aldilonda », le patrimoine (mise aux normes de l’ancien hôtel de ville), les équipements publics avec le réaménagement du théâtre municipal et la réhabilitation- extension du conservatoire régional de musique, la création d’un théâtre de verdure… La maîtrise d’ouvrage sera assurée par la ville pour le « Spassimare » et partagée avec d’autres collectivités pour les autres projets. Les montages financiers reposeront également sur des partenariats et des subventions.

Le « Spassimare » en 2016.

« L’Aldilonda » sera un « balcon sur la mer », à cinq mètres au-dessus de la Méditerranée, accessible aux piétons et aux cyclistes depuis le quai sud du vieux port et relié à la citadelle. Le projet court sur quatre ans, dès 2017, pour un investissement de 5 millions d’euros. Il sera également accessible depuis le quai sud par un ascenseur et en liaison avec le jardin Romieux, un théâtre de verdure végétalisé dans un espace naturel au cœur de la citadelle. Investissement : 1,6 million d’euros, début des travaux mi-2016 pour deux ans et demi.

Le « Spassimare » s’inscrit dans un projet de développement des modes de transport doux. Il reliera différents quartiers, entre la sortie sud du tunnel et l’Arinella. Coût : 3,6 millions d’euros avec un calendrier s’étalant sur deux ans et demi, dès cette année. La rénovation de la mairie de la place du marché est chiffrée à 3 millions d’euros. Diagnostic, études de programmation et travaux vont nécessiter trois ans et demi, à compter de 2017. En fin de mandat sont prévues la réhabilitation du théâtre municipal et l’extension sur cet îlot de 8 000 m² du conservatoire de musique, un projet à 16 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X