Régions

bassin minier Un mandataire pour les tramways

> Le syndicat mixte des transports Artois Gohelle, maître d’ouvrage des deux lignes de tramway du Haut Artois (655 millions d’euros, 37 km), a décidé de prendre un mandataire. Adevia devrait être sur les rangs. Sa première tache sera d’assurer le suivi financier et administratif des dépenses de maîtrise d’œuvre.

Le marché a été lancé fin juin et la désignation de l’équipe est attendue d’ici à novembre. L’étude comprend une tranche ferme pour les études préliminaires et l’avant-projet des deux lignes et des tranches conditionnelles sur les projets et les travaux de chacune. L’étude préliminaire devrait être rendue début 2010 pour déterminer le tracé au premier semestre.

L’un des sujets brûlants est le passage près du Louvre-Lens. Parmi les trois tracés étudiés, l’option « Nord » pose des problèmes de sécurité les jours de match, celle le long de la RN43 limite la circulation routière sur cet axe et s’éloigne du musée. L’option « Sud du stade » nécessiterait un ouvrage de franchissement, payé par le SMT et réalisé par RFF.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X