Autres Domotique

Axa simplifie le pilotage de la maison connectée

Mots clés : Domotique

Les promesses de l’habitat intelligent attirent le secteur tertiaire. Après La Poste, Axa testera, à partir d’octobre, le pilotage d’objets à distance depuis l’application mobile Mon Axa. L’assureur proposera ce service payant à 2 000 souscripteurs d’une assurance habitation. La nouvelle plate-forme présente la particularité de rassembler sous une même interface des équipements de marques différentes. Le fait est encore rare car les logiciels fournis par les fabricants communiquent uniquement avec leur gamme de produits. Si un consommateur ne veut pas rester captif d’une entreprise, il est actuellement obligé de télécharger une application pour chaque système acheté.

Partenariats avec plusieurs constructeurs.

Axa tire parti du manque d’entente des industriels. La société a noué des partenariats avec plusieurs constructeurs et présentera un large catalogue d’appareils compatibles avec Mon Axa. Un client pourra ainsi acquérir des caméras, des détecteurs de fumée ou d’intrusion, ainsi que des LED contrôlables depuis son téléphone portable ou sa tablette. Ce programme informatique inaugure aussi un nouveau canal d’échanges entre l’assuré et l’assureur. L’utilisateur pourra en un clic prévenir les équipes d’Axa en cas de sinistre ou encore souscrire des contrats d’assistance. Ce premier test durera six mois.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X