Régions

Aveyron Le viaduc de Pont-de-Salars en place

Mots clés : Béton - Travail

Le 27 mai s’est déroulée la troisième et dernière phase de lancement du tablier du viaduc de la déviation de Pont-de-Salars (Aveyron), sur la D 911. Cet ouvrage mixte, acier et béton coulé sur place grâce à un équipage mobile après l’assemblage des poutres, qui représente au total 900 t de charpente métallique, depuis le côté sud, permettra de franchir à 65 m de hauteur la brèche du Viaur. Avec une longueur de 290 m et cinq travées supportant deux voies de circulation, il s’agit de l’élément majeur d’une opération destinée à éviter la traversée particulièrement dangereuse d’un bourg situé sur l’axe très fréquenté Rodez-Millau, permettant la connexion avec l’A 75.

Puits marocains

« Si la réalisation du viaduc, relativement classique, ne présente pas en elle-même de problème majeur, le caractère hétérogène d’un terrain très fracturé a cependant nécessité de conforter la fondation des piles par le forage de puits marocains de cinq mètres de diamètre et plus de 10 m de profondeur pour les plus importants », souligne Nicolas Favier, responsable de chantier pour DV Construction. Autre point délicat, la géométrie particulière des trois piles, passant d’un fût cylindrique à facettes à la base à une zone de transition puis un carré s’évasant en forme de tulipe jusqu’au haut du chevêtre, a nécessité la mise en place de trois coffrages successifs sur chacune d’entre elles. La première couche de revêtement devrait être coulée au printemps prochain.

Les travaux de la déviation proprement dite, qui représente 5 km de route avec trois créneaux de dépassement à trois voies, doivent commencer dès l’automne. Après les marchés de terrassement, les appels d’offres pour les chaussées seront lancés d’ici à la fin de l’année pour une mise en service prévue audébut 2011.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : département de l’Aveyron.

Maîtrise d’œuvre : direction des routes et grands travaux du conseil général.

Entreprises (viaduc) : DV Construction (mandataire), Matière (charpente métallique), Sévigné (terrassements préparatoires).

Investissement : 22 millions d’euros TTC, dont 8 millions pour le viaduc.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X