Autres

Avec la loi Nome, renégocier son contrat de fourniture d’électricité avant 2016

Mots clés : Electricité

Imposée par la loi portant une nouvelle organisation du marché de l’électricité (Nome), la renégociation du contrat de fourniture d’électricité peut générer des économies. Encore faut-il bien préparer la négociation en amont et ne pas attendre la dernière minute.

Analyse

Bouleversement du marché de l’électricité ou pas ? Beaucoup d’interrogations demeurent autour de la loi du 7 décembre 2010, dite Nome (pour Nouvelle organisation du marché de l’électricité) qui oblige les entreprises à renégocier leur contrat de fourniture d’électricité avant le 1er janvier 2016.

La première étape consiste à vérifier que l’entreprise est concernée. La règle est claire : la disparition des tarifs réglementés au 31 décembre 2015 concerne les sites en France métropolitaine continentale ayant une puissance souscrite maximale strictement supérieure à 36 kVA.

Bien connaître ses besoins

Cette étape franchie, il est difficile d’envisager l’avenir en termes de tarifs, avec une inquiétude qui perce : augmentation ou pas ? Selon les experts, il est compliqué...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 406 du 29/05/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X