Territoires Alpes-Maritimes

Avec l’Eco-vallée, Nice à la conquête de l’espace

Créée en 2008, l’opération d’intérêt national Eco-vallée est passée à l’heure de la réalisation des chantiers : 1,3 million de mètres carrés sont à bâtir dans les dix ans.

Terre agricole qui s’est transformée en zone périurbaine au développement anarchique au fur et à mesure du déclin de l’agriculture, la plaine du Var renoue enfin avec un projet d’aménagement à long terme. Identifiée en 2003, dans la directive territoriale d’aménagement des Alpes-Maritimes, comme « secteur stratégique », à même de porter un projet de redynamisation économique du territoire azuréen, cette réserve foncière est devenue en 2008 une des plus vastes opérations d’intérêt national (OIN) en France. Son périmètre s’étend en effet sur près de 10 000 ha entre mer et collines, couvre 15 communes de la basse vallée du Var et représente un bassin de vie de 116 000 habitants. Le projet d’aménagement prévoit de faire « muter » 450 ha à terme...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5890 du 07/10/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X