Architecture Technique

AUXERRE (89) Pôle environnemental

Mots clés : Architecture - Situation économique

L’architecture du futur siège de la politique environnementale de l’Auxerrois emprunte aux composantes et au vocabulaire de la nature pour sensibiliser le public et développer l’économie verte.

Opération : construction d’un pôle environnemental dont le programme est développé selon trois axes : le partage (accueil, salle de réunions, espace numérique détente, sanitaires, etc.), la sensibilisation (salle d’expositions, salle d’activités, jardin pédagogique, etc.) et l’incubation (bureaux, espace de convivialité, locaux communs, etc.). Maître d’ouvrage : Communauté d’agglomération de l’Auxerrois (Auxerre). AMO : Florès (Lyon). AMO environnementale : QCS Services (Vélizy-Villacoublay). Equipe lauréate : Architecte(s), architecte mandataire (Charenton-le-Pont) ; C&E Ingénierie, BET structure (Paris) ; Sageco, BET fluides et environnement (Velars-sur-Ouche) ; Acoustibel, BET acoustique (Chavagne) ; Agence Babylone, paysagiste (Paris) ; Diginum, économiste (Auxerre). Surface : 866 m2 de surface de plancher (SP). Estimatif travaux : 1,995 M€ HT. Calendrier prévisionnel : études, de mai 2016 à février 2017 ; appel d’offres, de mars à mai 2017 ; chantier, de juillet 2017 à septembre 2018.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Architecte(s)

Le projet. Sur un terrain inondable, au voisinage des berges de l’Yonne et d’Auxerrexpo, un ensemble de volumes sur pilotis, habillé d’une canopée, s’enracine dans le paysage grâce à un réseau de passerelles. Là, « l’architecture se paysage et le paysage s’architecture ». Les cheminements extérieurs organisent un « jardin des quatre éléments » et conduisent les visiteurs vers une clairière centrale où se situe l’accueil. Passif, le bâtiment combine orientation, compacité, apports/protections solaires avec les technologies vertes : géothermie, panneaux photovoltaïques, puits canadien, etc. La structure et les fondations intègrent, déjà, la possibilité d’une extension verticale.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X