Territoires

Auvergne Une carte sécurité nominative pour les TP

Mots clés : Travaux publics

La Fédération régionale des travaux publics Auvergne et Prism’Emploi Auvergne – Rhône-Alpes s’engagent dans le cadre d’une charte de partenariat et s’associent pour la mise en place d’un dispositif visant à améliorer la prévention des risques professionnels des salariés intérimaires. Ce dispositif innovant – initié en Bourgogne et déjà mis en place en Normandie, Franche-Comté et Rhône-Alpes – se présente sous la forme d’une carte « sécurité » TP nominative, valable un an. Pour l’obtenir, les salariés intérimaires doivent réussir un test préalable attestant de leurs connaissances en matière de prévention et de gestion des risques sur les chantiers. Si la carte n’est pas obligatoire pour décrocher un emploi, son déploiement, « le plus large possible » au cours de l’année 2016, vise à aider les entreprises à « mieux accueillir » les salariés intérimaires. Ils seraient en moyenne 500 équivalents temps plein à travailler dans les travaux publics en Auvergne (source Dares).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X