Territoires

Auvergne Le Sprir ne veut pas que l’on oublie la route

Mots clés : Réseau routier

Lors de l’assemblée générale du Syndicat professionnel régional de l’industrie routière (Sprir) Auvergne, la profession a rappelé aux donneurs d’ordres l’importance de la route. Car, pour l’heure, les entreprises manquent de visibilité en Auvergne. Le contournement du Puy-en-Velay et les déviations de Varennes-sur-Allier et Villeneuve-sur-Allier ? Terminés cette année. Les travaux sur la RCEA et l’élargissement de l’A75 à hauteur de Clermont-Ferrand ? Pas avant 2019… Quant aux chantiers sur la RN 122 entre Aurillac et Massiac et sur la RN 102 entre Brioude et Le Puy-en-Velay, juste des annonces.

« Le Puy-de-Dôme soutient son budget routes. Mais les autres départements sont un peu à la traîne », regrette Pierre Brugiroux, président du syndicat régional de l’industrie routière.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X