Territoires

Auvergne Le Sprir ne veut pas que l’on oublie la route

Mots clés : Réseau routier

Lors de l’assemblée générale du Syndicat professionnel régional de l’industrie routière (Sprir) Auvergne, la profession a rappelé aux donneurs d’ordres l’importance de la route. Car, pour l’heure, les entreprises manquent de visibilité en Auvergne. Le contournement du Puy-en-Velay et les déviations de Varennes-sur-Allier et Villeneuve-sur-Allier ? Terminés cette année. Les travaux sur la RCEA et l’élargissement de l’A75 à hauteur de Clermont-Ferrand ? Pas avant 2019… Quant aux chantiers sur la RN 122 entre Aurillac et Massiac et sur la RN 102 entre Brioude et Le Puy-en-Velay, juste des annonces.

« Le Puy-de-Dôme soutient son budget routes. Mais les autres départements sont un peu à la traîne », regrette Pierre Brugiroux, président du syndicat régional de l’industrie routière.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X