Expositions

Autopsie d’une tour

Conçue à la fin des années 60 par les architectes Manfred Hermer, Feldman & Grosskopff, achevée en 1975, Ponte City était alors la plus haute tour de logement de Johannesburg et d’Afrique : un cylindre de béton de 173 m et de 54 étages. Elle offrait piscine, appartements luxueux, services et nombreux commerces aux Blancs des classes moyennes. Progressivement abandonnée par ses occupants après les émeutes de Soweto, elle connait une rapide décadence avant de devenir, avec l’avènement de la démocratie, un logement pour les migrants. En 2007, un...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 231 du 12/03/2014
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X