Enjeux Rome

Auditorium cumulonimbus

Mots clés : Manifestations culturelles - Salles d'audition, de conférences, de réunion, spectacles ou à usages multiples

Rome ne s’est pas faite en un jour. Et son centre des congrès non plus. De l’eau a coulé sous les ponts du Tibre depuis le lancement du concours, en 1998, et l’inauguration du bâtiment par le Premier ministre italien, le 29 octobre 2016.

Huit années ont été nécessaires pour la construction de cet équipement public de 55 000 m² dont le coût des travaux, colossal, s’élève à 239 millions d’euros. Près de 9 000 congressistes peuvent y être accueillis simultanément. L’architecture, signée Fuksas, est une monumentale cage de verre qui renferme une structure libre. Surnommée le « nuage », elle donne accès, par-delà ses parois textiles vaporeuses, à un auditorium suspendu dans les airs.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X