Marketing-Achat Anne et Pascal Chavigny, dirigeants du Groupe Chavigny

« Aucun mur n’est insurmontable »

Mots clés : Enfance et famille

Les arrière-petits-enfants du fondateur dirigent en binôme depuis 1996 un groupe qui déploie plusieurs spécialités dans le bâtiment et qui fête ses 120 ans. Une longévité qui repose sur l’esprit d’entreprise.

Vous avez pris ensemble la direction du groupe en 1996. C’était programmé ?

Anne Chavigny – Disons que nous sommes tombés dedans tout petits. Nous vivions dans cette entreprise avec nos parents. Lorsque nous sortions de l’école, nous venions y faire nos devoirs…

Un frère et une sœur codirigeant une entreprise, ce n’est pas courant.

Comment fonctionnez-vous ?

A. C. – Dans les faits, je gère la partie négoce, Pascal les autres activités. Mais nous ne faisons rien l’un sans l’autre. Nous sommes très proches. J’évite de le solliciter sur tous les détails, mais si j’apprends des choses qui pourraient bénéficier à ses activités, je lui en parle, et inversement. Nous avons une grande confiance l’un envers l’autre et nous nous connaissons bien. Cela aide.

Comment votre société est-elle structurée ?

A . C. – Nous sommes structurés pour être au plus près des problématiques de chaque métier.

Nous avons beaucoup de cadres [NDLR : 50 collaborateurs dans les fonctions supports] et un directeur général par activité. Il y a un directeur transports, un directeur travaux publics… Ensuite, nous travaillons en équipe. Nous n’avons jamais pris une décision de...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 424 du 08/11/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X