Territoires

Aubusson La Cité de la tapisserie tisse sa toile

Avec sa nouvelle peau constituée d’un système mixte de lames en pin Douglas local et de membranes textiles imprimées, la Cité internationale de la tapisserie et de l’art tissé (4 600 m2 SP, dont 680 m2 neufs) à Aubusson (Creuse) évoque un immense métier à tisser. C’est d’ailleurs l’effet recherché par Terreneuve Architectes (mandataire) qui a réhabilité l’ancienne Ecole nationale d’art décoratif (Enad) en s’appuyant sur ses qualités premières : monumentalité, rythmes des façades, luminosité des espaces intérieurs. La toile en grille polyester enduite de 1 215 m2, avec un motif dessiné par la graphiste Margaret Gray, participe au changement d’image du bâtiment construit en 1969 par Robert Danis.

Réalisée sous maîtrise d’ouvrage du Syndicat mixte de la Cité internationale de la tapisserie et de l’art tissé, assisté de la Société d’équipement du Limousin (Seli), l’opération a coûté 6,8 millions d’euros HT.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X