Territoires

Arles L’extension du musée bleu validée en appel

Mots clés : Manifestations culturelles - Musées - galerie

L’extension de 800 m² du musée départemental Arles antique, dit « musée bleu », réalisée en 2013 par le service d’architecture du conseil départemental des Bouches-du-Rhône, ne constitue pas une atteinte au droit d’auteur de l’architecte du projet, en l’espèce Henri Ciriani, concepteur de cet équipement culturel, inauguré en 1995.

La cour d’appel d’Aix-en-Provence vient en effet d’infirmer un premier jugement du tribunal de grande instance de Marseille en se fondant sur deux arguments principaux : le droit de propriété du maître d’ouvrage sur un bâtiment à vocation utilitaire lui permettant d’y apporter des modifications pour l’adapter à des besoins nouveaux ; l’œuvre architecturale d’origine n’a pas été dénaturée par « une extension modeste, sans caractère disproportionné, respectant les couleurs originelles des murs et des façades ». Cette extension avait été réalisée pour permettre l’exposition d’un chaland antique de 31 mètres ainsi que d’autres vestiges archéologiques découverts dans le Rhône entre 2010 et 2011.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X