Autres Gros œuvre / Lauréat Sud-Ouest

Arla progresse sur trois fronts

Mots clés : Gros oeuvre

Au cœur du Pays Basque, en pays de Soule, à Idaux-Mendy, Jean Arla a fondé, en 1956, l’entreprise de maçonnerie qui porte son nom et dont il a cédé progressivement la direction à ses trois fils. Après leurs études, ces derniers ont rejoint l’entreprise familiale. Alain, l’aîné, a poursuivi l’activité de maçonnerie. Puis rejoint par ses frères, ils ont développé la construction métallique, gérée par Christian, et le désamiantage, dirigé par Jean-Claude.

« Les trois activités sont étroitement liées, nous avançons sur les chantiers ensemble, en rénovation ou en neuf, dans les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques », explique Alain Arla. Jean-Claude, couvreur, s’est formé au désamiantage et à la couverture industrielle. En parallèle, le plus jeune frère, Christian, a développé la charpente métallique, qui représente désormais la moitié de l’activité d’Arla.
« Nous construisons et rénovons des boutiques, bâtiments industriels, ateliers et des équipements publics, comme la salle polyvalente de Navarrenx. En ce moment, nous réalisons une usine d’espadrilles à Mauléon », précise Christian. Formation interne et recrutement local sont les deux forces de l’entreprise : « Nos gars proviennent de tous des cantons voisins. Nous accordons beaucoup d’importance et de moyens à la formation, à l’apprentissage et à la transmission du savoir-faire. »
Prochain objectif : le développement commercial et l’ouverture d’une antenne sur la côte basque : Arla Adour. Tout en maintenant les traditions, comme le repas de Noël avec les salariés et leurs conjoints. L’esprit familial comme remède à la crise.

Arla Bâtiment :
Idaux-Mendy (64)
50 salariés
CA : 6,4 M €

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X