Régions

Ardennes Projet d’installation d’un piège à neutrinos à Chooz

>Connu pour sa centrale nucléaire, dont la première tranche est en cours de démantèlement et la seconde en activité, Chooz sera aussi bientôt célèbre pour ses neutrinos, ces particules élémentaires encore imparfaitement décrites. Il fallait un lieu d’observation spécifique pour les étudier.

Les scientifiques ont jeté leur dévolu sur Chooz, où une première expérience avait eu lieu en 1997. La centrale a l’avantage de disposer d’une cavité souterraine réutilisable pour abriter l’un des deux détecteurs. Le premier sera opérationnel fin 2009 ; l’installation du second va exiger la construction d’un laboratoire souterrain à 400 m des réacteurs et relié à la surface par un tunnel de 155 m de longueur. L’opération, baptisée Double Chooz, est portée en France par le CNRS et le CEA, avec EDF et la Champagne-Ardenne.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X