Régions

Ardennes Le département est pilote pour accélérer les effets du Grenelle

Mots clés : Collectivités locales - Efficacité énergétique - Logement social

Les Ardennes ont été choisies par le ministère de l’Ecologie pour mettre en œuvre, de façon expérimentale et accélérée, l’une des mesures phare du Grenelle de l’environnement : la rénovation énergétique des bâtiments existants. Une mesure qui s’applique aussi bien aux bâtiments publics qu’au parc de logements privés. Plusieurs facteurs ont pu contribuer au choix de ce département : un climat assez rigoureux, un habitat pour partie en mauvais état et un nombre important de ménages aux revenus modestes.

Eco-prêt logement social

Des objectifs ont été fixés aux différents acteurs. Concernant l’Etat, il s’agira d’auditer 75 000 m2 de bâtiments d’ici à la mi-2010. Concernant les collectivités locales, la DDEA (Direction départementales de l’Equipement et de l’Agriculture) devra contacter 200 communes avant la fin de l’année pour les encourager à effectuer un diagnostic et à programmer des travaux. Dans le parc HLM, le but est d’inciter les bailleurs sociaux à solliciter l’éco-prêt logement social et à signer une convention de programmation avec la Caisse des dépôts.

S’agissant enfin des particuliers, les banques seront invitées à accorder des éco-prêts à taux zéro, tandis que 500 chantiers d’économie d’énergie, aidés dans le cadre des OPAH, devront être dans les tuyaux dès 2009.

L’ensemble du programme a bénéficié d’un coup de pouce financier de l’Etat : 2,4 millions d’euros pour le diagnostic et la rénovation énergétique de ses bâtiments, et 1,2 million d’euros de crédits supplémentaires pour l’Anah. Cette initiative gouvernementale doit permettre aux entreprises ardennaises du bâtiment de prendre un temps d’avance dans les travaux d’économie d’énergie et de créer ou maintenir des emplois (110 environ à ce jour).

Plus globalement, l’idée consiste à mettre au point dans les Ardennes un dispositif innovant, transposable dans le reste du pays.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Montrer l'exemple

L’administration veut montrer l’exemple. Les premières actions menées concernent l’isolation de la toiture de la préfecture, celle de la cité administrative et la végétalisation de la toiture de la DDEA. Par ailleurs, 270 chantiers d’économie d’énergie dans les logements privés avaient été financés à la date du 30 juin.

Côté bailleurs sociaux, Espace Habitat a été l’un des premiers organismes logeurs à déposer un dossier d’éco-prêt logement social en France, pour un projet de 112 logements.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X