Territoires

Ardennes La fibre dans tout le département dans dix ans

Le département des Ardennes a budgété 189 millions d’euros pour permettre à l’ensemble de sa population d’accéder au très haut débit d’ici à dix ans. L’objectif est même de déployer la fibre optique partout sur le territoire, aussi bien dans les zones rurales qu’en milieu urbain.

Initialement, l’assemblée départementale avait voté un schéma directeur territorial d’aménagement numérique (SDTAN) moins ambitieux, de 56 millions d’euros. Par souci d’économie, 50 communes seulement devaient bénéficier de la technologie FTTH (Fiber to the Home), dont 10 grâce aux opérateurs privés, les 413 autres étant couvertes en très haut débit via un mix de solutions (VDSL, montée en débit, radio, satellite…).

Principe d’égalité.

Le nouveau programme a été adopté au nom de la lutte contre la fracture numérique, en vertu du principe d’égalité entre les citoyens et entre les entreprises, qu’ils résident en ville ou à la campagne. Quelque 85 000 prises FTTH seront donc installées sur le futur réseau pour permettre l’équipement de tous. Un syndicat mixte ouvert (SMO) réunissant le conseil départemental et des EPCI gérera l’opération, qui devrait s’étaler sur huit à dix ans, la priorité étant donnée aux zones les moins bien desservies, là où les débits sont les plus faibles.

L’investissement serait financé par les collectivités territoriales (75 millions d’euros, dont 50 % pour le conseil départemental des Ardennes), les revenus issus des biens mis à disposition, le fonds de solidarité numérique (FSN), le Feder, la région Champagne-Ardenne et l’Etat (plan France Très Haut Débit). 

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X