Conception

Arcueil. Une forêt de metasequoïas surgit du macadam

Mots clés : Aménagement paysager - Bois - Espace vert

Pour mettre fin à la triste réputation du carrefour de la Vache Noire, l’agence Ter a choisi de le transformer en bois urbain avec la plantation de 42 sujets de 15 m de haut.

Un grand radeau, de la taille d’un quart de terrain de football, ancré au beau milieu du carrefour. Cet aménagement sert de plateforme à une forêt de metasequoïas adultes d’une quinzaine de mètres de haut. Nous sommes à Arcueil (Val-de-Marne) dans un quartier en pleine métamorphose : celui de la Vache Noire, point de convergence de cinq voies à très fort trafic. Un cauchemar pour les automobilistes aux heures de pointe et les piétons qui devaient s’engager dans une improbable traversée.

Promenade forestière.

La circulation, désormais canalisée, s’écoule en ruban autour du bloc d’arbres qui semble être là depuis toujours. Les 42 metasequoïas aux troncs bien droits prennent leur élan vertical et forment une masse de verdure haute sur pattes, suffisamment compacte et majestueuse pour imposer sa présence immobile face aux voitures et camions et répondre aux façades de verre de 8 étages dominant le site tout en masquant une partie des flux aux passants et aux riverains. Quant aux piétons, ils bénéficient désormais d’un large cheminement en acier Corten aux tons rouille qui zigzague en une courte « promenade forestière ». Articulé avec les passages pour piétons sur les chaussées, ce sentier de fer permet...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 320 du 05/06/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X