Autres Mont-Saint-Michel

Archange, le retour

La statue qui domine l’abbaye du Mont-Saint-Michel depuis cent vingt ans, déposée le 15 mars pour être restaurée dans un atelier de dorure de Dordogne, vient de retrouver sa place. Haute de 4,20 m et pesant plus de 500 kg, elle coiffe une flèche néogothique qui couronne le toit pointu de la tour centrale de l’abbaye. Cette œuvre représente saint Michel, ailes déployées, terrassant avec une épée un dragon. Elle joue le rôle de paratonnerre avec ses trois pointes intégrées dans l’épée et les deux ailes de l’archange. Pour sécuriser l’hélitreuillage, Layher s’est vu confier la réalisation d’un échafaudage de 28 m de haut mis en appui sur le balcon de la flèche puisqu’il est impossible de toucher à la structure du bâtiment.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X