Réalisation Etree. Solar tree europe

Arbre solaire de ville

Mots clés : Energie renouvelable - Télécommunications

Inspiré de l’arbre par sa forme et sa capacité à transformer l’énergie, l’eTree associe la production photovoltaïque et la connexion à haut débit. Il jouera les stars sur le parvis de l’Hôtel-de-Ville de Paris pendant le Sommet mondial pour le climat. Ses créateurs se donnent deux ans pour amortir leur investissement.

Selon les besoins, l’arbre connecté transforme l’énergie solaire en chaleur, en fraîcheur, en condensateur d’eau pour brumisation et, bien sûr, en lumière. Sa connexion audio et vidéo en fait un support de communication entre les promeneurs urbains qui se placent sous son ombre. Sa tension à 12 V le rend inoffensif. Les villes qui l’accueillent peuvent aussi l’utiliser comme support de communication ou d’information sur le patrimoine local. Ces spécificités répondent à l’ambition de Michael Lasry, créateur de l’eTree et installateur de centrales solaires en Israël : « Concevoir un arbre autonome pour pouvoir le placer n’importe où sur le globe pour qu’il produise de l’énergie et de l’eau, aussi bien en centre-ville qu’en plein milieu du désert. »
Pour donner à cette idée une résonance dans le cœur des usagers, l’installateur israélien a sollicité le plasticien Yoav Ben-Dov, qui s’est inspiré du shita (« acacia » en hébreu) : l’arbre sous lequel Abraham accueillait les voyageurs du désert. Symbole des civilisations, le shita, par ses racines courtes et entremêlées, a insufflé l’idée de l’objet à l’artiste.

Le modèle du...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 384 du 20/11/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X