Régions

Aquitaine Premier lycée « zéro énergie » à Bègles

Mots clés : Démarche environnementale - Développement durable - Education - Efficacité énergétique - Energie renouvelable - Marché de lénergie

Le président de la région Aquitaine, Alain Rousset, vient de poser la première pierre du lycée « zéro énergie » de Bègles (Gironde), aux côtés de Noël Mamère, maire de la commune. « Sa conception est en soi un outil pédagogique pour les futurs lycéens des filières industrielles, sanitaires et sociales qui y seront accueillis à la rentrée 2012 », déclarait-il.

Ce lycée sera le premier établissement en France conçu dans l’objectif d’une consommation énergétique « nulle ». Pour les architectes talençais Philippe Véron, Alain Ducasse et Dominique Gorse, la conception bioclimatique se traduit d’abord par le choix de l’orientation, « qui permet également de réguler la luminosité intérieure des salles de cours. » Chaque élément (gymnase, internat, restauration, logements, salles de cours) atteint un haut niveau d’isolation.

L’ossature béton est bardée de bois des Landes en façade sur 65 % des surfaces. « Sur la route de Toulouse, le bâtiment est un signal fort; il fera écran au bruit de circulation. Les parties techniques et sanitaires sont tournées vers la rue, les chambres sont orientées sur le parc. »

La partie technique déploie la panoplie des équipements techniques performants : ventilation double-flux, chaudière bois… Des panneaux solaires thermiques assurent le chauffage par plancher solaire direct. Un petit apport photovoltaïque permet de produire plus d’électricité qu’il n’en sera consommé à l’année. La ventilation naturelle (jour/nuit) assurera le refroidissement des bâtiments.

Les surfaces de toiture sont largement végétalisées et reliées à des noues, où vont s’infiltrer les eaux pluviales. Le paysage a été préservé, notamment les vieux chênes intégrés par un paysagiste au programme. Pour Noël Mamère, « ce lycée va permettre de diviser par vingt les émissions de gaz à effet de serre. Il préfigure un nouvel écoquartier pilote en matière de développement durable au sud de Bègles. »

La communauté urbaine de Bordeaux doit prolonger le tramway sur le secteur et y implanter un pôle multimodal de desserte. Avec un budget total de 60 millions d’euros, dont 34 millions pour la construction, le chantier doit débuter au printemps 2010 pour une livraison à l’été 2012. Un autre établissement de ce type, le lycée de Bergerac, sera lui aussi réalisé sur le modèle « zéro énergie ».

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Maître d’ouvrage : région Aquitaine ; mandataire, BMA.

Architectes : Philippe Véron, Dominique Gorse, Alain Ducasse (Talence).

BET : ETBA (béton), Cesma (bois métal), Cap Ingelec (fluides, HQE), Tribu (démarche HQE), Emacoustic (acoustique), Trouillot Hermel (paysagiste), VRD conception (VRD).

Surface utile : 13 433 m2.

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X