Actualité

AQUITAINE Le logement étudiant remis en selle

Mots clés : Contrat de projet Etat-région - Elections - Politique du logement - Transport ferroviaire

Le CIADT de décembre est venu conforter des dossiers que les Aquitains ont enfin plaidés unis : l’autoroute Bordeaux-Pau, le TGV Sud-Europe-Atlantique, la mise à deux fois trois voies de l’A63 Landes et de la totalité de la rocade de Bordeaux. Des nuances apparaissent toutefois. L’actuel président Alain Rousset (PS) continue, imperturbable, de plaider pour la réouverture de la voie ferrée Pau-Canfranc, tandis que Xavier Darcos (UMP) fait de la modernisation de la route d’accès au tunnel du Somport (RN134) une de ses priorités routières. « Les déviations des RN21, 134 et 215 seront traitées en priorité », a même dit le candidat UMP. Sur Bordeaux-Pau, François Bayrou, le candidat UDF, se dit prêt, en usant du droit à l’expérimentation, à remplacer l’Etat « s’il faisait défaut comme maître d’ouvrage », proposition déjà faite dans le passé par l’actuel président. Les deux prétendants se disent prêts à aider l’agglomération bordelaise pour la deuxième phase du tramway. Une option que récuse Alain Rousset très critique sur le désengagement de l’Etat et, par ailleurs, le plus volontaire sur le volet ferroviaire (TER), régional et métropolitain. A noter enfin les engagements sur le logement des étudiants, dossier oublié du dernier contrat de Plan Etat-région : François Bayrou s’engage sans toutefois chiffrer l’effort de la région, Xavier Darcos annonce 14 millions d’euros et Alain Rousset chiffre les besoins à 500 réhabilitations dès la première année et 6 000 constructions neuves pour l’ensemble de la mandature.

Budget : 727 millions d’euros

Investissements : 362 millions

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X