Régions Toulon

Appels d’offres pour le quartier de la connaissance

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Etat et collectivités locales - Gestion immobilière - Gros oeuvre - Logement social - Politique du logement

Un an après le choix du projet de Corinne Vezzoni et de son équipe de maîtrise d’œuvre pour réaménager le site de l’ancien hôpital Chalucet et du jardin Alexandre Ier – 4 ha en cœur de ville -, la communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée (TPM) et ses partenaires passent à la réalisation de ce projet majeur pour Toulon.

 « Le permis de construire a été déposé en juillet. Les demandes de subventions sont également déposées. Nous lancerons les appels d’offres en novembre pour un début des travaux en mai-juin 2017 et une livraison à la rentrée 2019 », détaille Hubert Falco, le président de TPM. Ce nouveau quartier urbain réalisé sur une friche hospitalière fera coexister des bâtiments d’enseignement, une médiathèque, des bureaux pour le conseil départemental du Var, des logements, le tout au cœur d’un nouveau parc paysager et d’espaces publics requalifiés.

Des chantiers juxtaposés.

Ce projet est complexe car il implique six maîtres d’ouvrage publics et privés différents (TPM, la Ville de Toulon, le conseil départemental du Var, la CCI du Var, l’Etablissement public foncier Paca et Icade) pour porter un investissement global qui devrait avoisiner 150 millions d’euros. En amont, l’Etablissement public foncier Paca a joué un rôle décisif dans cette opération, en assurant l’acquisition et le portage du foncier (10 millions d’euros), le montage opérationnel, les travaux de démolition et l’organisation du dialogue compétitif pour les logements. « Face à la contrainte de chantiers juxtaposés, nous avons choisi le groupement de commandes piloté par TPM pour les maîtres d’ouvrage publics, précise Véronique Havet, directrice adjointe des nouveaux projets à TPM. Le marché de terrassement-gros œuvre sera unique pour l’ensemble des projets. Les corps d’états secondaires seront en revanche traités séparément, par chaque maître d’ouvrage. » Ce futur « parc habité », qui sera au croisement d’enjeux patrimoniaux, urbains, de formation, devrait renforcer l’attractivité de la capitale varoise. Associée à Christian Devillers sur ce projet, Corinne Vezzoni a choisi d’ouvrir largement ce site, à la jonction du tissu haussmannien et de la ville du XXe siècle. Le nouveau quartier sera irrigué par une large promenade, le long de l’avenue Chalucet. Au centre, l’ancienne chapelle, prolongée d’une nouvelle aile, accueillera la médiathèque. Au nord, deux signaux émergeront en hauteur : l’Ecole supérieure d’art et de design TPM dont un jeu de lanières entaille les façades, et le bâtiment Kedge Business School conçu par Christian Devillers, caractéristique avec son cône de lumière et ses niveaux supérieurs en porte à faux. « Les 162 logements prendront la forme d’un grand paquebot et intégreront de nouveaux usages », explique Corinne Vezzoni, également en charge du projet d’Icade. Pour les logements en accession, les lofts seront des espaces vides que les acquéreurs pourront aménager selon leur imagination. Un logement commun à la copropriété et une salle d’activités sont aussi prévus.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X