Autres

André Lurçat L’Hôtel Nord-Sud, une modernité « locale »

Mots clés : Architecture - Conservation du patrimoine - Hôtels et pensions de famille

Parmi les réalisations de l’architecte André Lurçat, l’hôtel Nord-Sud, construit entre 1929 et 1930 à Calvi, en Corse, fait figure de parangon du Style international dans l’entre-deux-guerres en Europe. Pourtant, les références au verna-culaire méditerranéen, comme au machinisme nautique, de cette villégiature annoncent la teneur des contestations entre « global » et « local », qui se développeront au sein des congrès internationaux d’architecture moderne au lendemain du second conflit mondial. À l’aune de ces soubresauts culturels, cette petite résidence collective abritant sept studios, réalisée avec des moyens empiriques, toujours empreinte de sens, constitue aujourd’hui un précieux patrimoine moderne méditerranéen.

En 1930, l’architecte André Lurçat achève la construction de l’hôtel Nord-Sud sur la presqu’île Saint-François à Calvi, en Corse. La commande émane de l’artiste Jean Guastalla. Destiné aux intellectuels en villégiature dans le sud de l’Europe, ce programme de résidence d’été est dans l’air du temps : le monde de l’art voyage et se cultive alors sur les rives de la Méditerranée. André Lurçat jouit déjà d’une certaine notoriété dans le milieu des architectes du Mouvement moderne, grâce à ses réalisations parisiennes : la cité d’artistes villa Seurat et l’habitation de Walter Guggenbühl. En 1926, il participe à l’inauguration de l’école du -Bauhaus, à -Dessau. Devenu membre du Congrès international d’architecture moderne (Ciam) de la Sarraz en 1928, il est dépeint la même année par Sigfried Giedion comme un jeune architecte français attaché « de plus près aux problèmes sociologiques » (1).

La dimension minimum de l’habitat, sujet du Ciam de Francfort en 1929, le préoccupe particulièrement. Lors de ce congrès, en riposte à de vives critiques, il n’hésite pas à imposer son point de vue sur la taille des habitations : « Pourquoi un minimum tandis que socialement nous devrions tendre vers un maximum, pour être en accord avec nos idées ? Les besoins devraient être définis et, partant d’eux, les solutions proposées, l’économie de l’opération provenant, affaire des architectes, des moyens techniques employés ». (2) Les problématiques soulevées à cette occasion ne seront pas démenties à Calvi, où -Lurçat s’emploiera à concevoir des surfaces généreuses pour les studios.

C’est avec l’édification du collège Karl-Marx à -Villejuif (Val-de-Marne) que l’architecte conforte son assise internationale. Parmi ses pairs, l’architecte Bruno Taut le place au même rang que Le Corbusier. En 1935, le critique d’art Max Raphaël distinguait dans les travaux des deux hommes deux approches : un détachement du sol à l’aide des pilotis chez Le Corbusier et un ancrage dans le terrain pour Lurçat (3). Architecture, premier traité publié par -Lurçat en 1929, s’inscrit vraisemblablement dans les pas du manifeste corbuséen Vers une architecture. L’architecte y dévoile sa prédilection pour une plastique cubiste et puriste : « Des volumes se dressent dans l’espace, sont déterminés par des surfaces qui se rencontrent ; la lumière s’accroche, frise, joue, accentuant les volumes, leur donnant leurs proportions exactes ; elle les fait vivre et chanter […], c’est principalement du jeu et de l’assemblage de ces volumes variés à l’infini qu’est faite l’architecture. Plus encore que ceux des anciennes époques, les architectes modernes ont fait, de ces richesses primordiales, l’essentiel de leur art. » (4)

Machinisme nautique

L’isolement de l’hôtel sur une côte rocheuse irradiée de lumière n’est pas sans évoquer la vision chère aux « modernes » de la monumentalité d’un temple antique dont les lignes géométriques dominent le paysage – à l’instar de la représentation corbuséenne de la villa -Baizeau, sur le rivage carthaginois. Face à la citadelle de...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 250 du 20/04/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X