Edito

Amphore savoyarde

A défaut de climatisation, nous connaissons la ventilation nocturne associée à l’inertie du bâti, le puits provençal, les stores et autres brise-soleil, l’architecture dite « bioclimatique » (conçue avec le climat)… ou la combinaison d’un peu tout ça. Il est désormais une autre technique. Celle utilisée par l’hôpital de Thonon-les-Bains (Haute-Savoie) pour rafraîchir les chambres des patients qui logent dans un bâtiment de 1966 dépourvu de toute installation de rafraîchissement : l’arrosage du bâti. En pleine canicule estivale, deux agents aspergent quotidiennement les façades sud de l’hôpital. Bilan : un abaissement de 1 à 3 °C dans les chambres au plus fort de la journée et 35 m3 d’eau consommés par jour.
En période de restriction de l’utilisation de l’eau – notre ministre de l’Ecologie vient de mettre en place une commission de suivi hydrologique pour faire face à la sécheresse -, l’affaire pourrait faire hurler. S’agissant d’améliorer les conditions d’hospitalisation de malades dont les chambres affichent une température de 32 °C, on comprend que les courants d’air, boissons rafraîchissantes et autres brumisateurs ne suffisent pas à limiter les risques sanitaires. Il faut sans doute saluer cette initiative qui recourt à un phénomène physique connu depuis longtemps : l’abaissement de la température par l’évaporation de l’eau. Technique déjà utilisée par les Grecs dans l’Antiquité pour rafraîchir le vin dans des amphores aspergées d’eau.
Il ne s’agit pas ici, une fois de plus, de montrer du doigt un secteur hospitalier exsangue au point de ne pouvoir moderniser ses équipements. Mais plutôt de souligner l’urgence d’une transition énergétique qui ne s’est que trop fait attendre dans le bâtiment. La loi étant maintenant votée – grâce à la même ministre -, le chantier de rénovation du patrimoine français est titanesque. Bâtiments publics compris. Histoire de ne pas multiplier les amphores.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X