Territoires

Amiens Le moulin Passe-Avant, fierté du quartier Saint-Leu

Le moulin Passe-Avant fit partie, au XVIe siècle, des vingt-cinq moulins répartis sur les bras de la Somme et de la petite Avre irriguant le quartier Saint-Leu, à Amiens. Ce vestige patrimonial vient d’être restauré pour un coût de 572 000 euros (maître d’ouvrage : Amiens Métropole).

Un an de travaux.

Durant une année de chantier, l’édifice à pans de bois, classé en 1986, a subi de nombreux travaux, supervisés par Vincent Brunelle, architecte en chef des Monuments historiques : réfection de la façade en torchis, charpente, couverture en tuiles plates et menuiseries.

Le moulin Passe-Avant se compose de quatre niveaux : un sous-sol abritant le mécanisme d’une roue hydraulique à aube de type Poncelet (XVIIIe siècle), un rez-de-chaussée, un étage en encorbellement et un haut comble à pente aiguë.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X