Territoires

Amiens L’appel des élus pour défendre la capitale régionale

A moins de dix mois du rapprochement des régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie dans le cadre de la réforme territoriale, Brigitte Fouré, maire (UDI) d’Amiens, et Alain Gest (UMP), président d’Amiens Métropole, lancent un appel à la mobilisation générale pour « faire corps » dans l’objectif d’être en mesure de dialoguer d’égal à égal avec Lille en termes de coopérations, échanges, complémentarités et mutualisations. Dans une lettre ouverte dans le journal municipal, les deux élus revendiquent « le droit légitime à exister en tant que capitale régionale. Nous ne devons pas être sacrifiés sur l’autel d’une rationalité qui déshabillerait Amiens de ses institutions pour en faire un satellite du Nord ». Brigitte Fouré annonce le lancement d’une pétition à l’adresse des Picards en faveur d’Amiens Capitale. Le ton des élections est donné.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X