Recherche & développement

Alternative Et si l’on pouvait rafraîchir avec très peu d’énergie ?

Mots clés : Efficacité énergétique - Marché de lénergie

Noyé dans les fondations, un capteur tubulaire couplé à un plafond à très basse température fournit du rafraîchissement pour 0,26 kWh ep/m².an

Comment profiter de la température relativement stable de la terre pour rafraîchir en été une maison de type BBC (isolée pour consommer 50 kWh ep/m².an) ? Dans les fondations d’une maison neuve de 110 m², à côté d’Angoulême (Charente), a été noyé un réseau de canalisations en PER formant un capteur. Ce système fonctionne avec le plafond chauffant-rafraîchissant Plafino mis au point par Innovert, à très basse température (2 à 2,5 °C d’écart de température entre l’entrée et la sortie, régulé par la variation de débits élevés, avec des tubes de 32 ou 40 mm de diamètre en PVC). Financée par l’Ademe, une campagne de mesure pilotée par le bureau d’études MD 3E est en cours de réalisation. Elle doit suivre pendant un an les consommations énergétiques et évaluer la performance du système.

En circuit fermé, le principe consiste à faire passer l’eau alternativement dans...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 166 du 01/11/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X