Enjeux

Alila, promoteur du logement social

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Logement social

Hervé Legros a spécialisé son entreprise dans la production d’habitat social, à Lyon d’abord, puis à Paris et Bordeaux.

Hervé Legros, 32 ans, est un entrepreneur pressé. Après trois ans d’existence, sa marque Alila s’est imposée comme l’un des acteurs de la production du logement social dans l’agglomération lyonnaise. Un créneau abordé quelques années plus tôt, au hasard d’une opération. Après avoir monté un réseau d’agences immobilières, Hervé Legros s’est essayé à la promotion immobilière. « En 2006, j’ai fait l’acquisition d’un terrain dans l’Ain sur lequel je comptais conduire une opération de promotion privée, explique le jeune patron. Mes ambitions sont vite tombées à l’eau, le maire m’ayant imposé de construire 100 % de logements sociaux. » Cette première opération pour le parc social menée à terme le conduira à réorienter sa carrière.

Architecture soignée.

« Le logement social était un caillou dans la chaussure des promoteurs privés. Je me suis dit qu’il y avait des besoins d’accompagnement des bailleurs sociaux dans leurs objectifs de production. » Son credo : proposer des opérations de qualité. « C’est l’ADN d’Alila. Le logement subventionné est un secteur où les attentes sont fortes en matière de performances énergétiques, de prise en compte du développement durable… Nous nous inscrivons dans cette logique en soignant l’architecture de nos programmes, les espaces extérieurs, le confort d’usage. Contrairement aux promoteurs qui travaillent des produits de défiscalisation, nous travaillons pour les clients de nos clients. »

Si 90 % des opérations sont réalisées sur des fonciers privés, donc en concurrence directe avec la promotion privée, Alila tire son épingle du jeu en ayant vendu 100 % des surfaces avant de démarrer un programme. « Lorsque nous nous positionnons sur un foncier, nous cherchons immédiatement un bailleur susceptible d’être intéressé. Nous travaillons en partenariat avec lui et la collectivité locale », souligne-t-il. Ainsi, Alila n’a besoin d’aucun service commercial en interne. Maillon entre le logement social et le secteur privé, le logement intermédiaire est un axe de développement important pour Hervé Legros. « En étant présents sur l’ensemble de la chaîne du logement conventionné, du très social jusqu’à l’accession, nous répondons à 80 % des besoins de la population française. »
Avec un chiffre d’affaires de 92 millions d’euros réalisé en 2014 et 26 salariés, Hervé Legros a décidé d’étendre son rayon d’action en ouvrant deux nouvelles agences à Paris et Bordeaux. « Cette année, nous prévoyons entre 1 400 et 1 600 logements mis en chantier et visons un chiffre d’affaires de 150 millions. Nous allons aussi ouvrir deux nouvelles agences à Nantes et à Strasbourg. » En 2016, près de 2 500 logements mis en chantier seront attendus dans l’Hexagone.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Une semaine pour mieux connaître le monde HLM

Le monde HLM se mobilise du 13 au 21 juin 2015 autour du thème : « Les HLM, fabriques de vies actives ». « Avec 17 milliards d’euros de commande par an au secteur du bâtiment et un emploi créé pour chaque logement construit, le secteur HLM est un moteur économique essentiel, créateur d’emploi et de croissance », rappelle Jean-Louis Dumont, président de l’Union sociale pour l’habitat (USH). Les 755 organismes présents sur le territoire organiseront des rencontres à destination notamment des employeurs.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X