Actualité des marchés

Aix/Marseille : L’immobilier d’entreprise garde le cap

Mots clés : Établissements industriels, agricoles, ICPE - Etat et collectivités locales - Gestion et opérations immobilières

Le marché des bureaux marseillais affiche une hausse des volumes commercialisés encouragée par deux transactions majeures supérieures à 10 000 m², d’une part la pré-commercialisation de 15 200 m² par la communauté urbaine de Marseille dans la Tour La Marseillaise, d’autre part le compte-propre de 11 000 m² par la ville de Marseille dans l’îlot Allar. Le site Euroméditerranée a réussi à concentrer 37 % du volume commercialisé au cours de l’année 2014. En revanche, la tendance est plutôt à la baisse s’agissant du marché des locaux d’activités et entrepôts. Les causes de cette baisse proviennent notamment du manque de foncier empêchant la construction de clés-en-main et du recul historique des marchés traditionnels pour le marché des entrepôts supérieurs à 5 000 m².-

Vous lisez un article de la revue Operations Immobilieres n° 74 du 30/04/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X