Territoires

Ain Le site militaire écorénové de La Valbonne reçoit la certification ISO 50001

Mots clés : Normalisation - Marquage CE

Les 3 000 personnels civils et militaires présents sur les 1 500 hectares du site de La Valbonne, dans l’Ain, bénéficient aujourd’hui de bâtiments et d’installations entièrement écorénovés. Après dix-neuf mois de travaux menés dans le cadre d’un contrat global de performance énergétique signé entre le service d’infrastructure de la Défense (SID) et Engie Cofely, le site dispose d’une nouvelle chaufferie mixte bois-gaz d’une puissance de 4,6 MW et d’un réseau de distribution de chaleur entièrement enterré. Près de 72 sous-stations de réseau de chaleur ont également été créées ou rénovées au cours de cette opération.

Les travaux, dont le montant s’élève à 12 millions d’euros, ont englobé l’isolation et la rénovation de 22 bâtiments parmi les plus énergivores – comme les ateliers de maintenance, le gymnase ou la piscine – et la mise en place d’un réseau de communication par fibre optique, piloté à distance, qui permet de chauffer les bâtiments en fonction de leur occupation.

Une consommation d’énergie réduite de 41 %.

Pour ce système de management de l’énergie, le site de La Valbonne vient de recevoir la certification ISO 50001. C’est le troisième site en France à être ainsi conforme à cette norme. Ces nouveaux équipements vont permettre une diminution de la consommation énergétique du camp militaire d’environ 41 %, ce qui correspond à une économie annuelle de 700 000 euros. Plus de 35 % des énergies utilisées sont d’origine renouvelable, ce qui permet de réduire de 60 % les émissions de gaz à effet de serre.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X