Régions Avignon

Agroparc renouvelle son image architecturale

En mars 2017, Citadis aura livré les trois immeubles de bureaux en R + 3 du programme Hamadryade qui participe au renouvellement de l’image architecturale d’Agroparc, zone d’activités au sud d’Avignon (Vaucluse). Conçu par l’agence aixoise Fradin-Weck Architecture, il répond au label « Bâtiments durables méditerranéens niveau bronze ». Au départ, l’ambition était de construire les premiers bâtiments passifs du Vaucluse. « La réalité des coûts et du chantier a fait que ce qui était passif est devenu moins passif », tient à préciser Jean-Michel Weck, architecte chez Fradin-Weck. « Reste que les bâtiments seront vertueux avec une performance énergétique de – 20 % par rapport à la RT 2012. »

Résille pare vent et brise-soleil. Le parti architectural repose sur des principes simples. La maîtrise d’œuvre a pris le parti de bâtiments orientés nord-sud et peu inertes pour que la réaction à la mise en chauffe ou au rafraîchissement soit la plus rapide possible. L’ossature, en béton dalle et plancher sans refend inter médiaire, est habillée d’un mur-manteau à ossature bois au nord, et d’une menuiserie vitrée en bois au sud. Soucieuse du confort d’été, l’équipe Fradin-Weck a conçu des masques naturels permanents de type balcons débordants et coursives au sud. De ce côté, protégées par une casquette, les façades ont de larges baies vitrées permettant de capter lumière et chaleur l’hiver. Percées d’ouvertures plus modestes, les façades au nord sont, elles, protégées par une résille métallique perforée servant à la fois de pare vent et de brise-soleil.

L’autre préoccupation a été de faire pénétrer la lumière le plus largement possible. D’où le choix de bâtiments étroits de 10 m d’épaisseur. Enfin, un dispositif de gestion technique centralisée (GTC) commande les ouvertures au nord et au sud pour le renouvellement d’air la nuit.

Maîtrise d’ouvrage : Citadis. Maîtrise d’œuvre : Fradin-Weck Architecture ; Adret (BET fluides). Principales entreprises : Poggia (gros œuvre), Soprema (étanchéité), Roux Frères (menuiseries bois), Smac/Arbonis (façades métalliques/bardage). Surface : deux bâtiments de 2 406 m2 SP et un de 1 850 m2 SP ; 184 places de parking.

Calendrier : 14 mois de travaux. Coût : 11 M€ HT (VRD compris).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X