Matériauthèque

Agence Van santen associes

Mots clés : Architecte - Architecture - Bois - Conception - Produits et matériaux - Verre

Van Santen Associés a orienté sa propre banque de données et d’échantillons sur son champ d’intervention : l’ingénierie de l’enveloppe. Dans cette agence installée à Lille, qui compte une vingtaine d’architectes et ingénieurs, la matériauthèque est contenue dans un meuble continu qui fait le tour du plateau de travail. Nicolas Delplanque, ingénieur architecte,jeune associé de VS-A, commente l’usage de cet outil commun.

« La matériauthèque est à la fois un grenier et un laboratoire avec un processus d’échantillons ; elle est utilisée aussi comme un pense-bête. Les produits sont classés par catégorie : vitrages, pierre, systèmes de menuiserie, isolants… Tout est à égalité, à portée de tous, et en regard des documents techniques qui concernent les échantillons. Ces éléments nous servent à discuter avec les architectes lors du travail d’accompagnement et d’aide à la définition du projet que nous menons auprès d’eux.

Sur ces rayonnages se trouvent aussi des pièces banales comme des éléments d’échafaudage ou des rivets filetés de charpente. L’intérêt de présenter des produits courants comme des pièces exceptionnelles, est important car les applications peuvent être décalées ou carrément détournées. C’est parfois du bricolage de cuisine. Les éléments stockés sont aussi intéressants pour leurs échecs que pour leurs réussites. Cela permet de mettre en place des histoires qui vont se matérialiser en un projet.

Le rôle pédagogique de la matériauthèque concerne l’équipe d’une part, – car elle constitue un éventail de bons systèmes et de bonnes techniques, pas toujours diffusés, dont on peut prendre connaissance -, ainsi que les architectes avec lesquels nous travaillons, mais aussi les entreprises, puisque nous utilisons leurs systèmes pour des applications pas forcément prévues à l’origine. De plus, les échantillons spécifiques que nous demandons ont un rôle de prototypes. Nous avons une culture orale forte que complète un archivage de fiches thématiques par projet. Cette bibliothèque est reliée aux matériaux. Mais ce système qui réunit documentation papier, échantillons et informatique ne remplace pas la connaissance architecturale et technique. C’est cette culture d’ensemble qui nous permet de gérer tous les aspects de l’enveloppe.»

1 Châssis bois

Fabrication sur mesure de baie bois, ou mixte avec capotage alu, dont l’âme est constituée d’un lamellé-collé de chêne, meranti (dark-red) ou pin sylvestre. Plusieurs épaisseurs possibles à partir de 68 mm. Feuillures larges pouvant accueillir des volumes vitrés renforcés ou des triples vitrages permettant d’atteindre un Ug de 0,6 W/m2C °. Accessoire caché, la roulette d’accompagnement permet de guider l’ouvrant au plus juste dans la feuillure du dormant pour parfaire l’étanchéité à l’air.

Bilky

501

2 Châssis PVC-Aluminium

Proposant deux gammes de menuiseries mixtes, les profilés Innonova se caractérisent par l’inclusion d’armature métallique en U permettant de réaliser des grandes dimensions de baies (3,5 m de haut) et supportant des lourds volumes vitrés. Le PVC greenline servant de matière première est exempt d’adjuvants à base de métaux lourds. Le Trocal AluFusion MD concerne les profilés dont la pareclose PVC est remplacé par un élément aluminium. Le Uf du cadre de la baie atteint 1,2 W/m2C °.

Trocal

502

3 Façade grille

Constituée d’une ossature en aluminium, au profil de section rectangulaire, cette grille constructive se caractérise par les profilésextérieurs en silicone. Les volumes de remplissage sont traditionnellement serrés sur l’ossature. Un seul composant fait alors office de capot décoratif et de joint d’étanchéité. Son coefficient K descend à 2,41 W/m2C°. Sa rainure centrale permet de glisser différentes bandes de finition colorée.

Astrawall (Belgique)

503

4 Profilé aluminium Excellence 75 SI

Intégré dans le concept modulaire Eurosystem, ce cadre de menuiserie offre une performance thermique accrue pouvant descendre à 2,41 W/m2C° sur l’ouvrant et à peine 1 W/m2C° sur le dormant. L’isolation est assurée par des barrettes de forme coudée en polyamide de 35 mm de largeur, renforcées par des fibres de verre et des profilés spéciaux en PE.

Sapa

504

5 Profilé aluminium Avantis 55

Il est constitué de trois compartiments, dont une chambre d’égalisation de pression importante pour une meilleure étanchéité à l’eau et un drainage direct. D’une profondeur disponible en 65 mm, l’ouvrant peut recevoir des volumes vitrés de 50 mm d’épaisseur.

Sapa

505

6 Façade rideau à cadre

Pareclosé ou compatible avec le choix d’un vitrage collé, l’ossature de la série 1 100 assure la rupture de pont thermique par des écarts...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 200 du 01/10/2010
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X