Détails

Agence RVA/Pierre di Sciullo développé de façades pixelisées

La rénovation du Serpentin – bâtiment emblématique construit à Pantin par Émile Aillaud entre 1954 et 1959 – tient beaucoup à la conception de ses nouvelles façades en céramique de verre repensées par le graphiste Pierre Di Sciullo. Pour les architectes de l’agence RVA, l’enjeu était de renforcer l’isolation thermique par l’extérieur (ITE) et de trouver un parement dont l’esthétique valorise le bâtiment. Ils souhaitaient éviter le pastiche et le recours à un enduit à la pérennité relative tout en s’inscrivant dans une lignée colorée chère à...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 245 du 14/10/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X