Régions Meurthe-et-Moselle

Affaissements miniers : la Ville de Jœuf déboutée

Affectée par des risques miniers qui ont gelé l’urbanisme sur 95 % de son ban communal durant dix ans, la commune de Jœuf, qui demandait 600 000 euros d’indemnités au titre des pertes fiscales et 140 000 euros pour l’atteinte à son image, a été déboutée de ses deux requêtes. Le tribunal de grande instance de Briey estime que le déclin de la population est antérieur aux affaissements, qui n’ont pas touché directement la commune. La Ville fera appel.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X